Restaurer les cours d'eau
> Renaturer les cours d'eau

Renaturation du ruisseau de Chevigné

SMBVAR
Problématique

Le cours d’eau du Chevigné (ou de la Loge, localement) présentait sur ce site un lit rectiligne et surdimensionné. Le recalibrage du lit est visible sur une photographie aérienne ancienne datant de 1949. Cette morphologie du lit induisait une faible capacité épuratoire et une perte des supports de vie et des espèces.

Sur les 380 ml de cours d’eau, 2 buses de faible diamètre réduisaient par 10 la section d’écoulement du cours d’eau induisant de fort débordement en période hivernale.

Notre action

Le lit a été réhaussé et réduit sur un linéaire de 380 mètres. Le lit présente dorénavant un fond caillouteux afin d’offrir des supports de vie à la faune et la flore. Le rehaussement du fond du lit permet une reconnexion avec les zones humides adjacentes. Les ouvrages ont été remplacés par des passerelles afin de ne plus avoir d’impact sur le lit du cours d’eau.

Les effets attendus sont :

– L’amélioration de la quantité d’eau. Le débordement du cours d’eau est favorisé pour alimenter les nappes d’eau souterraines et stocker l’eau.

– L’amélioration de la qualité de l’eau . Les mouvements d’eau favorisent l’oxygénation.

– L’accueil de la biodiversité.

Téléchargez la fiche au format PDF
Les étapes de réalisation

>Débroussaillage de l’ancien lit et abattage de quelques arbres

>Retalutage des berges alternant d’une rive à l’autre pour réduire les fortes pentes

>Resserrement et rehaussement de la section d’écoulement par un comblement partiel du lit

>Recharge en granulats du lit

>Retrait des buses et pose de deux passerelles

>Ensemencement des berges et de la prairie

Image de la galerie

Cours d'eau avant travaux

Image de la galerie

Lit réhaussé et rechargé

Image de la galerie

Pose de passerelle

L'action
en chiffres

80000 € total
de frais engagés pour cette action

Partenaires

Ces travaux ont pu être réalisés avec le soutien financier de :

Image de la galerie
Image de la galerie